02 mars 2010

Et Bim. Et là, d'un coup. Tu t'y attends pas. 'C'est pour toi que je suis revenu à Paris, pour te voir.' Et là dans l'incompréhension. Arrête de boire, ne crie pas, pas sur moi. Prends moi dans tes bras. S'il te plaît, ne dis plus rien. Stop. 'Alors quand on sera là bas tu vas le revoir, être amoureuse, et moi je serais tout seul.' Notre histoire passionnelle ne mène pas à l'apaisement.

Marcher la nuit. Musique. Il fait noir. Personne. Un champs, une forêt. La ressource. J'aime bieeeen.

On n'se refait pas. Surtout pas. Il y a un an, Barcelone. Et le retour, L'abominable retour. Faudra t'il en parler jeudi ? Donner des raisons, des explications ? Je n'dirai rien. 'J'ai jamais compris ce qu'il s'était passé Sarah.' Non. Mais moi non plus. CDD de 6 mois dans une compagnie de théâtre. Je revis. Manu, Merci.

Un jour j'écrirai sur eux, nos rencontres, nos fou rires, notre vie commune, nos rires. Mais il est trop tôt. Et un article ne suffirai pas.

Posté par Snouff à 13:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Et Bim. Et là, d'un coup. Tu t'y attends pas.

Nouveau commentaire